La charte du site Notre équipe Plan du site Nous joindre Ecrire, participer Liens

CONTRE TOUTES LES DOMINATIONS

DecorationEspaces

DecorationThèmes

DecorationPenser par soi-même

DecorationFils rouges

DecorationPublications

DecorationChronique

Imprimer cet article

Psychiatrie

Dimanche 21 avril à 17H au CICP, soirée de soutien pour le journal Sans Remède

Résistance à la psychiatrie !

« Vous êtes sur terre, c’est sans remède » (Samuel Beckett)

Sans Remède est un journal sur le pouvoir psychiatrique et la médicalisation de nos vies, alimenté par des vécus, des confrontations et des points de vue, dans une perspective critique.

Mais Sans Remède est aussi un collectif qui essaye de faire exister d’autres choses que le journal papier : rencontres en Ariège, permanence à Paris... C’est aussi une tentative, avec les moyens du bord, de s’organiser ensemble pour éviter le plus possible d’avoir recours à l’institution psychiatrique.

Le pouvoir médical psychiatrique ne s’exerce pas que dans les murs de l’hôpital psychiatrique : il participe de plus en plus au système judiciaire et carcéral, il règne dans les entreprises en inspirant des stratégies de management destructrices, il anime le généraliste qui prescrit des médicaments psychotropes à la louche, il a diffusé dans l’ensemble de la société... Nous pouvons repérer certains de ses effets, mais d’autres nous échappent car nous y sommes déjà habitués. Entre autres, nous reproduisons à notre insu une partie de son langage.

Dans la médicalisation du monde qui se propage, le pouvoir psychiatrique est en première ligne. Comment résister – aussi – à la psychiatrie ?

La permanence : tous les derniers jeudi du mois, à 19h au Rémouleur  106 rue Victor Hugo à Bagnolet

Il s’agit de créer un moment, un espace ouvert régulièrement où toute personne intéressée par la question de la psychiatrie peut venir, soit pour en écouter d’autres, soit pour poser des questions, soit pour s’exprimer elle-même...

C’est un lieu de rencontre, le lieu où une parole collective sur la psychiatrie peut commencer à s’élaborer, où un début de réappropriation sociale, et donc politique, de cette question peut exister.

contact : sans.remede@laposte.net

Tous les n° de Sans Remède sont lisibles et téléchargeables sur le site sansremede.fr